© 2015 Xénia Laffely

Wix.com

Ghosts fever

Exposition au Cabanon, Unil, Lausanne

 

À travers la création d’une série de tapis imprimés, Xénia Laffely imagine un espace proche d’un cimetière où les fantômes d’un matrimoine invisibilisé et silencé pourraient s’élever de leurs tombes pour venir accomplir leurs destinées inachevées – tout en faisant changer la peur de camp.
Le tapis, objet domestique par excellence sur lequel on marche, est ici utilisé comme intermédiaire magique pour invoquer ces figures que l’on ne connaîtra jamais pleinement. Dépassant une dichotomie basique qui voudrait que les pièces artistiques soient des objets intouchables contrairement aux objets du quotidien, Xénia Laffely tente de créer des lieux à la frontière entre l’exposition et l’espace de vie. Ainsi les tapis sont tout à la fois des supports d’images mais restent accessibles au contact charnel et aux offrandes et participent ainsi à la création d’un espace narratif et visuel.

 

Photographies : Valentin Woeffray, ECAL.